Tunisie – Comment Bouden va-t-elle s’en sortir avec les dossiers sur les quels l’UGTT sera intransigeant ?

0
83




Il est attendu que le gouvernement Bouden va au devant d’énormes problèmes au début de sa mission. Et ce, en rapport avec les dossiers sociaux en suspens, et sur les quels l’UGTT promet d’être intransigeant. Et, d’ailleurs, le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Tabboubi a été clair à ce sujet, lors de son premier entretien téléphonique avec Najla Bouden, quand il lui a réitéré la demande du syndicat d’honorer les précédents accords signés avec les anciens gouvernements. Et ces accords signés sont énormes, et se trouvent, absolument, hors des possibilités du gouvernement et de l’Etat. Notamment en cette période de crise économique étouffante !

Il s’agit, en effet, ni plus ni moins, des accords sur la régularisation de la situation des ouvriers des chantiers, le recrutement des chômeurs de longue date, conformément aux dispositions de la loi N° 38, le problème des enseignants intérimaires… Et on en passe.

Or, rien que sur ces dossiers, le match s’annonce serré entre le nouveau gouvernement et l’UGTT, puisque ce dernier peine à cacher sa joie suite à la désignation du gouvernement, puisque cela lui offre, enfin, un adversaire auquel il a hâte de se mesurer, pour affirmer son ascendant, comme il a eu l’habitude de le faire ces dernières années.

Et, s’il est vrai que l’UGTT a apprécié la nomination de Malek Zahi au poste de ministre des affaires sociales, c’est-à-dire, son principal interlocuteur, cela ne veut pas, forcément, dire, qu’il va être plus docile au niveau des négociations.

Match à suivre, très bientôt !




Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!






Source: tunisienumerique