Présidentielle: la constance de l’ADR en faveur de Aliou Boubacar DIALLO

0
68

L’Alliance des démocrates rénovateurs (ADR), un regroupement politique composé de 20 formations politiques, a appelé ce lundi 23 janvier à la mobilisation des politiques en prélude aux prochaines élections tout en réitérant son appel à la candidature de Aliou Boubacar DIALLO à celle de la présidentielle.

Une position réafirmée du président de l’Alliance Tamba DAGNOKO dans une déclaration de vœux dont nous avons reçu copie dans laquelle il se prononce également sur l’actualité.
Se tenant au lendemain de la fête de l’armée, le conférencier a salué les efforts de la transition, à laquelle il apporte son soutien, pour le renforcement de la capacité matérielle des forces armées du Mali engagées depuis 2012 dans une croisade contre l’insécurité entretenue par des terroristes.
« Nous saluons la montée en puissance de l’armée », une réalité corroborée par plusieurs observateurs, a encensé M. DAGNOKO avant également de magnifier la bravoure des soldats rendu palpable par de nombreux succès contre les terroristes.
Abordant la question du référendum sur la nouvelle constitution qui divise des forces vives de la nation entre les ‘’Pour’’ et les ‘’Contre’’, la position de l’ADR est sans équivoque : favorable à la tenue du référendum.
Outre ce scrutin sur la nouvelle constitution dont l’avant-projet est à perfectionner au sein d’une commission de finalisation, selon le chronogramme du gouvernement, d’autres consultations électorales (les législatives et les élections des collectivités) sont annoncées cette année avant la présidentielle en février 2024.
Ainsi, en prélude à des scrutins, le président DAGNOKO a appelé les partis politiques à la mobilisation pour participer à l’animation de la démocratie dans notre pays.
À cet effet, il a profité de cette occasion pour réitérer l’appel de l’ADR à la candidature Aliou Boubacar DIALLO à la prochaine présidentielle.
Pour lui, l’accession de ce dernier à la magistrature suprême sera une grande chance pour le Mali pour avoir montré, notamment, ses preuves pendant la crise.
Enfin, il a félicité la présidente des femmes de l’ADR, Mme Daou Awa KANTE, pour sa désignation à l’Autorité indépendante de gestion des élections (AIGE), l’une des réformes du Mali Kura censées minimiser le risque de contestations électorales dans notre pays.

PAR SIKOU BAH

Source : Info Matin

Source: mali-web