Invité À Paris, Le Journaliste De L’ORTM Interdit De Participer Au Sommet De Montpellier

0
67

Invité au sommet de Montpellier en France, le rédacteur en chef de la télévision nationale, ORTM, Ibrahim Traoré alias Itra ne participera pas aux travaux. Il aurait été sommé de regagner dare-dare Bamako, en brouilles avec Paris. Le SOFT fait le point.

Le sommet de Montpellier interdit à Itra. La brouille entre Paris et Bamako franchit donc la phase de discours, des propos discourtois, et atterri dans la cour de l’ORTM, causant une victime collatérale. En effet, des informations qui nous sont parvenues précisent que  le journaliste vedette et rédacteur en chef de la télévision nationale, ORTM, Ibrahim Traoré alias Itra, qui s’est rendu en France avec d’autres confrères maliens de la presse privée dans le cadre du sommet de Montpellier, aurait été invité à regagner dare-dare Bamako par le pouvoir en place.

Pourquoi rappeler Itra ?

Notre source ajoute que, selon Bamako, l’ORTM ne devrait pas aller en France pour le sommet de Montpellier en ce moment où la relation se complique entre le Mali et la France. Erreur. Car, le journaliste semble inviter seul tout comme ses autres collègues de la presse privée. Sinon, pour la couverture médiatique d’un évènement l’ORTM envoie toujours une équipe. Au moins un journaliste et un cameraman.

Bamako dans la confusion

Il faut dire que le pouvoir de Bamako est dans la confusion. L’interdiction du sommet à Itra alors qu’il aurait été invité par l’ambassade de France à Bamako, et non l’ORTM, en raison de la brouille entre les deux Etats, est assimilable à un abus de pouvoir. Ces incompréhensions entre Bamako et Paris ne doivent en aucune manière trouvées son bouc émissaire au sein même de l’ORTM, estime un observateur.

Le climat  tendu entre le Mali et la France est perceptible depuis la sortie du PM Choguel Kokalla Maiga devant la tribune de l’ONU, le 26 septembre dernier. Une approche que Paris n’a pas gommée du tout, favorisant ainsi une escalade verbale entre les deux pays.

La semaine dernière, le ministre des affaires et de la coopération internationale Abdoulaye Diop a convoqué à Koulouba l’ambassadeur de France à Bamako à la suite des propos inamicaux, tenus à l’endroit des autorités maliennes par Paris.

Certains citoyens maliens estiment que la position tendue du gouvernement n’est pas de nature à arranger le pays, en proie à de multiples défis tant sur le plan sécuritaire, économique et social.

« Choguel, à force de trop tirer sur la corde, elle se casse. La diplomatie est là pour régler les problèmes de l’État sans pleurnicher et accuser. Faut pas détruire notre pays pour nous donner. Les hommes passent mais le pays demeure », conseille l’internaute Issiaka Malien Lamda.

Le PM Choguel serait à l’origine de tous ces problèmes inutiles y compris l’interdiction du sommet de Montpellier à Itra. Il est nécessaire de jouer la balle à terre.

H.S

Source: Le SOFT

http://mali-web.org/editorial/invite-a-paris-le-journaliste-de-lortm-interdit-de-participer-au-sommet-de-montpellier2021-10-14T11:21:40+00:00MaliwebEditorialSociété

Invité au sommet de Montpellier en France, le rédacteur en chef de la télévision nationale, ORTM, Ibrahim Traoré alias Itra ne participera pas aux travaux. Il aurait été sommé de regagner dare-dare Bamako, en brouilles avec Paris. Le SOFT fait le point.
 
Le sommet de Montpellier interdit à Itra. La brouille…

Maliweb
[email protected]AdministratorMaliweb

Source: mali-web