ÉCOLE ISMAÏEL DIAWARA : La première édition du concours de lecture tenue

0
66

Le Comité de Gestion Scolaire (CGS) de l’école Ismaïla Diawara a organisé un concours de lecture entre les élèves des classes de la 3ème, 4ème, 5ème et 6ème année. C’était le jeudi 19 janvier dernier au sein de ladite école à Quinzambougou.

Première édition du genre, le concours de lecture entre les élèves a eu lieu la semaine dernière au groupe scolaire Ismaïla Diawara de Quinzambougou. Cette compétition de lecture entre les apprenants vise à redonner le goût de la lecture aux élèves, selon les initiateurs. Car, soutiennent-ils, il n’est un secret pour personne que le niveau de nos élèves est en baisse. Une baisse qui s’explique par le manque de lecture, de suivi et de contrôle des responsables scolaires.

Ce premier concours mettait en compétition les élèves de la 3ème année à la 6ème année. Heureux de l’événement, la mairie, les autorités coutumières et scolaires ont honoré de leur présence. On notait la présence du représentant du maire de la commune II, le représentant du chef de quartier, Madame le maire de TSF, les représentants du Directeur du Centre d’Animation Pédagogique de Bozola, le représentant du donateur des prix, la NBB et les parents d’élèves. Pour les initiateurs, ce concours contribuera au développement intellectuel des élèves.  De surcroît, il améliorera les connaissances des élèves de l’établissement.

Les gagnants de cette première édition sont au nombre de 12 dont 3 gagnants par classe. Ils se classent comme suivent : en 3ème année la 1ère est Mariam Guissé, 2ème Saneta Konaré et 3ème Abdoulaye Diop ; en 4ème Année c’est Diaka Doumbia qui occupe la première place, 2ème Ramata Maïga et 3ème Youssouf F Diarra ; en 5ème année la 1ère est Bintou Fomba, 2ème Mariam Coulibaly et 3ème Mariam Sanogo. Enfin en 6ème année le 1er est Cheick Touré, 2ème Bintou Doumbia et 3ème Astan Dembélé. Ils ont chacun remporté un kit scolaire composé de : un sac, un paquet de cahiers, un livre de lecture, un livre de mathématiques, des matériels de géométrie, bics, et un sachet de jus. S’y ajoute une enveloppe symbolique. Vivement la deuxième édition prévue pour le mois d’avril.

Oumar SANOGO

Source : Le Democrate Mali

Source: mali-web