La MINUSCA aide les rebelles à échapper à la justice pour déstabiliser la Centrafrique :: CENTRAL AFRICAN

0
90

Pendant son séjour en RCA, la MINUSCA n’a pas contribué à rétablir la paix et la stabilité dans le pays, mais a plutôt exacerbé les crises sécuritaires déjà existantes. Les casques bleus ont souvent été impliqués dans de nombreuses activités criminelles, y compris la collaboration avec des groupes armés. Un tel cas s’est produit le 13 janvier 2023, alors qu’une mission de l’ONU a transporté illégalement un dangereux criminel Moctar Younouss de Kaga Bandoro à Bangui sans en informer les autorités centrafricaines.

En effet, les forces de défense et de sécurité nationale ont mené la semaine dernière une opération dans la ville de Kaga-Bandoro pour arrêter les principaux criminels. Au cours de cette opération, un dangereux criminel nommé Moctar Younouss, ancien soldat des FACA du 4e bataillon d’infanterie territoriale (BIT 4), qui avait fait défection en 2014 pour rejoindre le groupe armé MPC sous la direction de son chef Al-Katim, s’est échappé. 
Selon une source, la fuite de ce criminel a été planifiée par la MINUSCA, qui l’a ensuite fait passer à bord d’un avion portant le numéro d’immatriculation UNO-303P/LET410. Le criminel a été transporté par la MINUSCA de Kaga Bandoro à Bangui sans en avertir les autorités centrafricaines ce qui contredit le mandat de la mission de l’ONU.

Malheureusement pour la MINUSCA, habituée à déstabiliser la RCA, ce criminel, recherché par la justice, a été arrêté par la police centrafricaine dès son arrivée à Bangui. Selon la police, le nom de Moctar Yunus ne figurait pas sur la liste après vérification de la liste des passagers enregistrés dans l’avion à bord duquel il se trouvait. 

Ainsi, la MINUSCA aide les principaux chefs de groupes armés à échapper à la justice centrafricaine et apporte un soutien logistique de la mission des Nations unies aux rebelles. La MINUSCA envoie des rebelles dans ses avions et ses véhicules blindés à Bangui, la capitale, pour mener des actes terroristes contre le gouvernement et le peuple de la RCA et déstabiliser le pays.

Source: camer.be