FRANCE :: Karl Toko Ekambi subit la foudre raciste des Lyonnais

0
58

Soirée lourde pour Karl Toko Ekambi hier à Lyon. Le Camerounais a fait feu de tous bois pour offrir la victoire à son équipe, mais le collectif n’y a pas été favorable. C’est alors qu’il est remplacé avant l’heure de jeu au jeune Bradley Barcola pendant que son équipe est menée au score. Le changement ne fait pas sans tambours.

On voit érigée dans les gradins des pancartes à l’effigie du joueur de 30 ans, avec l’inscription, “Dégagez”. La foule est emportée dans des cris d’humiliation que le joueurs digère mal. Il va se diriger directement dans les vestiaires, et non sur les bancs de touche, alors que la rencontre se poursuit. 

La colère des des Rhodaniens est grande depuis peu. Vu qu’ils ont perdu face à Clermont pour la reprise (0-1) et concédé le nul à Nantes plus tôt dans la semaine (0-0). Ce n’est certainement la faute de l’attaquant qui a été le premier changement de la soirée. Cela traduit bien le racisme mal contenu que la France a toujours servi aux footballeurs africains au moment de trouver des boucs émissaires. 

Karl Toko Ekambi a pourtant souvent été lumineux avec les Lyonnais. Mais fort est de constater que le public s’était déjà préparé à lui servir cette humiliation sur la pelouse du Groupama Stadium. Sans doute une volonté de passer un message nouveau propriétaire John Textor, celui de mettre à l’écart le Camerounais des effectifs d’une équipe pour laquelle il s’est longtemps battu .

Source: camer.be