CAMEROUN :: Sénatoriales: La tenue du scrutin interdite par des sécessionnistes dans les régions anglophones :: CAMEROON

0
70

Elections sénatoriales tendues dans les régions anglophones du Cameroun, il fallait s’y attendre dans ces régions en proie à des conflits armés depuis plus de 05 ans.

L’on se rappelle que par  décret, le président de la République du Cameroun a fixé récemment les élections sénatoriales pour le 12 mars 2023.

Dans les régions anglophones du pays, les radicaux sécessionnistes mettent en garde

Selon le leader séparatiste Dr Cho Ayaba, “Les élections convoquées par le Cameroun le 12 mars sont interdites. Tous les facilitateurs du génocide et du colonialisme qui tentent de légitimer la domination étrangère seront arrêtés. Ambazonia ne tolérera plus jamais la légitimation des meurtriers et des imposteurs sur notre terre. Gloire au pays des braves” , indique-t-il sur son compte Twitter

les activistes anglophones continuent dans leur bataille contre le pouvoir central. Le but est clairement de contester sa légitimité. Ils estiment que « La République » occupe leur territoire de façon illégitime et en plus essaie de les phagocyter .

Pour contester la légitimité de Yaoundé, des « ghost town », journées pendant lesquelles aucune activité économique n’est menée sont instituées par eux. 

Source: camer.be