CAMEROUN :: Répression : le directeur de publication du journal 100sur hebdo écroué à Kondengui  :: CAMEROON

0
76

Le journaliste, directeur de publication de l’hebdomadaire 100sur, Stanislas Désiré Tchoua, n’est plus libre de ses mouvements. En situation de détention préventive, le mis en cause médite son sort depuis la nuit du 28 décembre dernier à la Prison centrale de Kondengui-Yaoundé.

D’après son directeur délégué, le film de l’arrestation s’est passé le même jour après l’audition du 27 décembre 2022. « Conduit au parquet le 28 en journée et le même jour à minuit, il a été déféré dans cette prison. Il était prévue une audience le 29 décembre qui a été reportée à aujourd’hui », déclare-t-il au téléphone. De ce fait jugé « grave », il requiert une « union de prière pour son retour aux affaires ».

Cette arrestation suivie de la détention préventive font suite à la publication No 601 de novembre 2022. A l’oreillette gauche de sa Une, le tabloïd avait d’alors titré « Claude Le Parisien dans ses oripeaux de Hiérarque de la rue ». Il précisait en surtitre « Imposture acte 1 ». L’article querellé n’ayant pas été transmis à la rédaction de Camer.be qui en a tout de même formulé la demande. Les proches du député Jean Claude Feutheu, visé dans cette publication, fulminent que « son honorabilité et sa dignité» sont mises à rudes épreuves. 

Des responsables du journal en question estime quant à eux que c’est « un acte de répression de trop. L’objectif est de tuer définitivement la liberté de la presse au Cameroun ».

Source: camer.be