CAMEROUN :: Le ministre des Mines DODO NDOKE, 51 ans, est mort samedi. A-t-il été empoisonné? :: CAMEROON

0
89

Des cadres du ministère des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique (Minmidt), étaient présents à l’Hôpital de la Caisse et de la Prévoyance sociale (Cnps) samedi pour découvrir ce qui n’était jusque là qu’une simple rumeur.

Il est 9h le 21 janvier courant, quand la rédaction de Camer.be est mise au courant de la nouvelle par un haut cadre de ce ministère. La nouvelle est finalement confirmée en milieu de journée. Le ministre en fonction dans ce département ministériel s’en est allé des suites d’une brève maladie.

Des responsables du Minmidt premiers signes de malaise débutent aux environs de 23h hier soir et Gabriel DODO NDOKE est conduit à l’hôpital de la caisse. Vers minuit pendant qu’il est pris en charge par le personnel médical, son état s’aggrave et il est victime d’un arrêt cardiaque. Dès lors, toutes les tentatives de réanimation des médecins ont été vaines. 

L’homme d’Etat victime d’un empoisonnement?

Depuis le décès inopiné du ministre en fonction, plusieurs langues se délient pour parler d’un empoisonnement comme cause de son décès.

Camer.be reviendra sur cette actualité brûlante.

 

Source: camer.be